• ceo [à] tellhandel.com
  • 202 580 8246

Ubuntu 14.04 Tahr fidèle sauf que…

admin    , , , , , , , , , ,   0

Ubuntu 14.04 Tahr fidèle sauf que…





Joyeuses Pâques à tous ! Le 18 avril 2014 un fidèle bovidé débarque sur nos stations de travail avec ses 1838 paquets. Les pieds sur terre, la tête dans les nuages. Cette nouvelle mise à niveau Ubuntu — elle vous est proposée à l’ouverture de session ou via l’application de mise à jour accessible depuis le lanceur (mot-clé mise à jour puis icône homonyme) — intègre de nombreuses fonctionnalités orientées cloud … mais dans sa version Serveur.

Le grand public, lui, reste en marge avec un Ubuntu Desktop dont le parfum rappelle la cure d’austérité. Ubuntu One disparaît (à terme, que deviendra son service de stockage des fichiers musicaux lié à Rythmbox?) et le trousseau de clés pour les comptes en ligne (Paramètres système > Comptes en ligne) limité par les restrictions induites par lesdits services. Perte sèche d’intérêt pour cette fonctionnalité, qu’il faudra repenser. LiveMail, quant à lui, semble rattaché à un module Firefox d’une version précédente et le transfert de fichiers par Bluetooth contraint l’utilisateur à retirer régulièrement puis re-lister certains des appareils distants afin que ces derniers soient de nouveau pris en charge correctement. Ceci alors que la Salamandre délurée gérait les accès sans fil, tant Wifi que Bluetooth à la perfection (notre article sur le sujet). C’est tout? C’est tout.

Donc attention : Tahr fidèle, désormais sans le nuage Ubuntu One, dont Canonical a annoncé la fin du service pour la mi-2014 en vue de son remplacement par OpenStack pour les entreprises. Tous les détails ici (en anglais). La mise à niveau de la version Desktop supprime l’app d’accès direct au cloud, contraignant les usagers de Ubuntu One à accéder leur (pour un peu de temps encore) espace via le navigateur Internet et à se tourner désormais vers les services traditionnels tels One / Sky drive, Google Drive, Drop box et autres.

Notons finalement que des applications, ancienne ou celles, moins bien structurées — et non-installées via la Logitèque Ubuntu — pourraient partiellement disparaître au moment du déploiement de la version 14.04 de l’OS (à l’exemple de l’application Valentina pour les stylistes) nécessitant leur réinstallation, si supportée (dans un premier temps l’utilisateur -trice devra donc s’assurer de leur suppression totale, depuis la liste des Paramètres système > Logiciels et Mises à jour > Autres logiciels > en sélectionnant les paquets des applications altérées dont il (elle) devra compléter la suppression > bouton Enlever, avant de procéder ensuite à leur réinstallation) à défaut de se voir sinon afficher des messages obsolètes d’erreur de téléchargement de paquets (des apps un peu présentes mais pas totalement).

La version 14.04 Desktop n’en est pas moins attrayante. Ça reste du Ubuntu ! Avec le retour des menus dans la barre de titre des fenêtres (Paramètres > Apparence > Comportement) et toujours des centaines d’apps proposées en installation facile depuis la Logithèque, dont le Stellarium, un planétarium interactif gratuit d’une qualité exceptionnelle, qui séduira tant les connaisseurs, les étudiants que les néophytes en astronomie.

En conclusion, celles et ceux qui s’orientent vers la version Serveur de cette dernière mouture Ubuntu ou qui utilisent la version Desktop avec des apps majoritairement installées depuis la Logithèque le passage à Trusty Tahr se fera en principe sans heurt, Tell Handel propose des conseils personnalisés au cas par cas via le formulaire en ligne de son site.

The trusty tahr Ubuntu 14.04 for cloud

Hébergement web Linux dans nos centres de données européens. Plans de souscription ici.

Répondre

weAd

articles récents

vos commentaires

weKeywords

Catégories

Archives

Recherche

Meta

articles récents

vos commentaires

Catégories

Archives

Meta