• ceo [à] tellhandel.com
  • 202 580 8246

Quand les extensions Gnome Shell sont en lockout !

Référencement web (SEO) et création de sites Internet Montréal
admin    , , , , , , , , ,   0

Quand les extensions Gnome Shell sont en lockout !





La mise à jour 3.17.7 de Fedora 21 (paquet 3.14.2-1.fc21) monte le niveau sécuritaire de cet OS mais induit aussi des incompatibilités avec les extensions de Gnome Shell. Le problème était déjà connu lors des mises à jours 17/18 à 19. Encore le driver Nvidia?

De fait, les Shell — ces surcouches graphiques permettant de modifier le style de son espace de travail — sont actuellement mal supportées et peuvent justifier de rester sur sa version actuelle quelque temps encore, si l’on ne veut pas avoir à subir de fréquents plantages et des sorties forcées de sessions.

Ces bugs surgissent quand la navigation WEB recourt à des extensions, dont Java, et au moment du lancement de d’applications en local. C’est le cas avec OpenOffice et gnome-weather pour ne citer qu’eux.

Ceux qui ont déjà fait le saut vers la version 3.17.7 devront s’armer de patience. S’ils doivent désactiver des extensions, le faire manuellement puisque l’utilisation de l’Outil de personnalisation provoque lui aussi des fermetures de session intempestives. On procède alors de la façon suivante, depuis une fenêtre Terminal (pour l’exemple, nous choisirons l’extension Simple Dock)

sudo rm -rf ~/.local/share/gnome-shell/extensions/simple-dock@nothing.org

La commande ci-haut, sur une seule ligne bien sûr.

Répondre

weAd

articles récents

vos commentaires

weKeywords

Catégories

Archives

Recherche

Meta